Les visages d’IPM Advertising : Alexis Kahil, l’autodidacte du web

Avant d’atterrir chez IPM Advertising en tant que Ad Operations Web Executive, Alexis Kahil a flirté avec un tas de métiers : enseignant, scénariste, barman, youtubeur, régisseur cinéma ! Cet autodidacte épris de cinéma et de culture numérique est aujourd’hui le grand manitou de la mise en ligne et de l’optimisation des campagnes publicitaires IPM. Il s’assure […]

Avant d’atterrir chez IPM Advertising en tant que Ad Operations Web Executive, Alexis Kahil a flirté avec un tas de métiers : enseignant, scénariste, barman, youtubeur, régisseur cinéma ! Cet autodidacte épris de cinéma et de culture numérique est aujourd’hui le grand manitou de la mise en ligne et de l’optimisation des campagnes publicitaires IPM. Il s’assure d’en favoriser le meilleur trafic possible.

Grâce à Alexis et à ses collègues de l’équipe Web (dont Christine Winnepenninckx) , chaque publicité publiée sur les sites d’IPM se rend directement à sa clientèle cible. Ce travail, combinant entre autres l’édition de contenus web, la manipulation de métadonnées et l’application de stratégies de marketing digital, se joue à l’étape finale de la conception d’une campagne et revêt un caractère très concret.

« Les publicités chez IPM sont toujours personnalisées en fonction des profils de chaque internaute, à partir des données que nous connaissons de lui grâce à son activité en ligne, explique Alexis. Dans le monde connecté actuel, on se tient évidemment à la pointe de ces méthodes. Mon rôle est de m’assurer d’acheminer chaque publicité vers les utilisateurs pouvant s’y intéresser, notamment en travaillant les tags et les métadonnées en fonction de ce que l’on appelle des segments (segments d’âge, segments d’intérêts, ou segments géographiques). Je m’occupe aussi de mettre en ligne les campagnes selon un calendrier précis, de déterminer leurs emplacements, de faire la gestion des priorités pour éviter des problèmes d’impression dûs à une surcharge de campagnes simultanées, par exemple. »

Il lui faut tout à la fois une compréhension des contenus publicitaires, un œil sur le calendrier, un certain sens de la stratégie commerciale, une compréhension des données et une capacité à analyser le trafic sur nos sites pour faire des prévisions. « C’est un travail à la frontière entre le technologique et le commercial-publicitaire », résume Alexis.

« En ce moment, par exemple, on a des défis liés à la protection des données privées sur l’Internet européen : il faut pouvoir continuer à atteindre nos clientèles-cibles sans disposer d’un plein accès à toutes les données, maintenant que le règlement européen défavorise les cookies. » Alexis a aussi un œil sur sa boule de cristal, où il voit un futur dominé par la « programmatique » et l’automatisation de la publicité en ligne – un univers dominé par les GAFAS, avec lesquels il faudra collaborer tout en gardant son indépendance. L’avenir est certainement plein de défis.

Même s’il s’est retrouvé à ce poste un peu par surprise, sans préméditation, la tâche est taillée sur mesure pour les autodidactes du web comme lui, car elle nécessite une compréhension de la culture numérique et des bases des langages informatiques (sans être un codeur expert), et une capacité à jongler avec différents programmes et différentes interfaces. Toutes des choses auxquelles son passé de youtubeur et de créateur de contenus web l’a préparé naturellement. « Je suis issu de cette culture du web où l’on apprend par soi-même, en se cassant les dents », dit-il.

Les parcours en ligne droite ne sont pas pour lui : après ses études en lettres et langues romanes, il a fait un master en éducation aux médias, a enseigné dans le secondaire et dans une école de promotion sociale, a consacré quelques années à l’horeca et a fait de la scénarisation, avant d’ouvrir une chaîne Youtube sur le cinéma. D’ailleurs, vous le croiserez assurément au Festival du Film Fantastique de Bruxelles, son événement favori!

Philippe Couture

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

Paris Match en 2022 : un calendrier de thématiques variées

Paris Match en 2022 : un calendrier de thématiques variées

En janvier, l’automobile est à l’honneur. En juin, l’horlogerie. En novembre, la joaillerie. Et ainsi de suite! Toute l’année, Paris Match Belgique offre à ses annonceurs des contextes éditoriaux de choix pour mettre en valeur leurs produits et services, suivant un...