Touche pas à la liberté d’expression : agissez avec nous

C’était le dimanche 23 mai. L’Europe apprenait, sidérée, le détournement d’un vol de ligne Ryanair forcé d’atterrir à Minsk par le pouvoir bélarusse. À son bord, le journaliste et opposant Roman Protassevitch, 26 ans. « Réunis le mardi en conseil d’administration de l’ENPA à Bruxelles, les plus grands éditeurs de presse européens ont souhaité réagir à […]

C’était le dimanche 23 mai. L’Europe apprenait, sidérée, le détournement d’un vol de ligne Ryanair forcé d’atterrir à Minsk par le pouvoir bélarusse. À son bord, le journaliste et opposant Roman Protassevitch, 26 ans.

« Réunis le mardi en conseil d’administration de l’ENPA à Bruxelles, les plus grands éditeurs de presse européens ont souhaité réagir à cet acte d’une violence inouïe envers un journaliste », commente François le Hodey, CEO d’IPM Group et vice-président de l’European Newspaper Publishers’ Association.

Durant ce conseil, François le Hodey a envoyé un mail à l’équipe graphique d’IPM Advertising en leur demandant d’imaginer un logo avec un avion et le slogan « Touche pas à la liberté d’expression ».

L’ENPA a associé l’EMMA, qui réunit les magazines européens, pour délivrer ensemble ce double message : défendre la liberté de la presse et réclamer la libération immédiate de ce jeune journaliste.

C’est alors que la Factory d’IPM Advertising a œuvré pour produire, en une heure chrono, un visuel répondant à ce cahier des charges.

Laurent Debraz, graphiste maison, entre en scène : « dans ce genre de job, il faut aller à l’essentiel et être percutant. J’ai cherché à utiliser un registre imagier qui rappelle la propagande communiste. Je voulais manier les mêmes ‘armes’ que les auteurs de cette violence, d’où la similitude visuelle de l’avion avec la propagande. »

Pour la typographie, Laurent s’est inspiré de mots en blancs et gris, un concept utilisé pour ‘Je suis Charlie’. « Ce fut une des plus grandes actions de défense de la liberté de la presse de ces dernières années », rappelle Laurent.

Enfin, les observateurs avisés remarqueront que la queue de l’avion se confond avec un oiseau aux ailes déployées… « Pour évoquer la liberté », commente Laurent, qui précise aussi que le logo a été produit en une heure… et en dix langues.

Le visuel a été publié dans tous les journaux et magazines européens. Actuellement, l’opposant est hélas toujours détenu par le pouvoir bélarusse. C’est pourquoi la campagne continue via les réseaux sociaux. De nombreuses personnes, partout en Europe, ont chargé le logo pour le partager sur leur profil.

La liberté d’expression est importante pour vous ? Télechargez le logo juste en dessous et partagez-le sur votre profil :

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

COP 27 : profitez de nos contextes Durabilité

COP 27 : profitez de nos contextes Durabilité

Impossible de passer à côté des enjeux climatiques tant ils mobilisent l’actualité. Toujours à l’écoute des besoins de ses audiences, IPM publie de nombreux articles sur cette thématique, et spécialement en cette fin d’année.

Supportez nos Diables Rouges en annonçant dans nos médias !

Supportez nos Diables Rouges en annonçant dans nos médias !

D’ici quelques semaines, la Coupe du Monde FIFA sera lancée. À cette occasion, et pendant les deux mois du tournoi, IPM Advertising vous propose des offres exceptionnelles. Nous les passons en revue, à la manière d’un Lionel Messi qui transperce une défense avant de planter un but somptueux du pied gauche