Nouveau baromètre des Newsbrands : des insights flatteurs pour la PQ

Chaque année, les News Power (NP) décortiquent la consommation de la presse écrite en Belgique. Une fois de plus, les résultats illustrent la puissance de ce média écrit à l’ère digitale. Réalisée en ligne sur un panel de 1850 individus,…
7 février 2023

Chaque année, les News Power (NP) décortiquent la consommation de la presse écrite en Belgique. Une fois de plus, les résultats illustrent la puissance de ce média écrit à l’ère digitale.

Réalisée en ligne sur un panel de 1850 individus, l’étude montre que la presse écrite fournit un excellent contexte d’attention tout au long de la journée. 43% des individus déclarent lire la presse à n’importe quel moment de la journée, que cela soit via le support papier, leur smartphone, leur tablette ou leur laptop.t

Des contacts qualitatifs répétés

En plus d’être lue tout au long de la journée, l’écrasante majorité des consommateurs de presse écrite (85% pour la presse papier et 89% pour la presse écrite digitale) consultent les informations plusieurs fois par journée.

Et les résultats sont aussi réjouissants pour l’exposition à la publicité. 79% des personnes de l’échantillon déclarent regarder et lire les insertions publicitaires. Avec un tel pourcentage, c’est la certitude que votre message soit bien assimilé par votre cible !

« Le baromètre NP prouve une nouvelle fois tout l’intérêt pour les annonceurs d’insérer la presse quotidienne dans leur mix media », souligne Marc Hellingh coordinateur News Power chez IPM Advertising. « Dans un univers médiatique dominé par le picorement épars des contenus digitaux, nos marques news résistent à cette dynamique. Elles apparaissent comme des points d’ancrage solides structurant la consommation médiatique des citoyens ».

Un produit de masse qui inspire confiance

La presse écrite se distingue aussi par la confiance qu’elle inspire auprès des citoyens belges. 82% affirment que les newsbrands sont crédibles et s’appuient sur des sources vérifiées.

Cette confiance se répercute positivement sur les chiffres d’audience. Son reach reste aussi volumineux. Le CIM à confirmé que 4,1 millions de Belges sont touchés chaque jour par un média de presse écrite.

D’autres enseignements en vrac

Une attention soutenue et exclusive. Seulement 18% des individus déclarent réaliser d’autres tâches lors de la lecture du journal print ou pdf. C’est largement en dessous de la radio (53%), de la TV (40%) ou de Facebook (32%).

Les publicités dans la presse écrite sont les moins intrusives. À peine 16% des individus de l’échantillon considèrent que la publicité dans les journaux est intrusive. C’est moins que pour les spots radio (20%), ou que pour les spots sur les TV commerciales (23,5%).

Les publicités dans la presse écrite sont plus intéressantes. 35,1% des individus déclarent être intéressés exclusivement par la publicité dans la presse écrite quotidienne. La PQ se situe devant le out of home (31,4%), les sports sur les TV commerciales (19,2%) et la publicité sur les réseaux sociaux (15,5%). 

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

Paris Match fête ses 75 ans!

Paris Match fête ses 75 ans!

C’est une grande année en perspective pour l’iconique magazine, qui fêtera dignement son anniversaire à travers une série de dossiers exclusifs. Fondé en 1949 et porté par son célèbre slogan « Le poids des mots. Le choc des photos », l’illustre hebdomadaire...

IPM lance une solution data météo innovante !

IPM lance une solution data météo innovante !

Une nouvelle technologie data s’ajoute à l’offre verticale Météo (print et digitale) déjà très riche d’IPM : de quoi opérer des campagnes ciblées et uniquement au bon moment ! IPM lance une offre digitale avec des possibilité de targeting météo. En...