Les visages d’IPM : Philippe Dautrebande n’aime pas et ne connait pas la routine

Grand amateur de culture, Philippe Dautrebande peut aller jusque Paris pour visiter trois expositions culturelles en une journée. « La dernière fois, j’ai apprécié la collection Morozov à la Fondation Louis Vuitton, puis je suis allé au Grand Palais Ephémère. J’ai terminé avec le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris », raconte-t-il. Le point commun […]

Grand amateur de culture, Philippe Dautrebande peut aller jusque Paris pour visiter trois expositions culturelles en une journée. « La dernière fois, j’ai apprécié la collection Morozov à la Fondation Louis Vuitton, puis je suis allé au Grand Palais Ephémère. J’ai terminé avec le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris », raconte-t-il. Le point commun entre ses sorties culturelles : l’art contemporain. « J’aime particulièrement la peinture ou la photo. J’adore Martin Parr. Je suis aussi un grand consommateur de théâtre, il m’arrive d’y aller trois fois par semaine ». Philippe consacre aussi son temps libre à la lecture, la musique ou encore aux séries. « Pour garder la forme, j’ai acheté un vélo d’appartement pendant le premier confinement et je regarde 20 minutes de séries en pédalant. Je suis aussi engagé depuis 4 ans en tant que mentor chez Duo for a job. J’accompagne des jeunes d’origine étrangère en difficulté de recherche d’emploi ou de stage. J’en suis à mon quatrième Duo ».

Journaliste et rédacteur en chef

Ce père de deux enfants adultes multiplie les activités, sans doute parce que, comme il l’avoue… il déteste la routine. Ce trait de caractère explique aussi peut-être le cheminement de sa carrière professionnelle. Ce féru d’actualité et de médias a parcouru de nombreuses rédactions. Après des études de journalisme à l’ULB, il a commencé à la DH, est passé par l’Echo et l’hebdo L’Instant, a suivi une formation à Paris, et a été rédacteur en chef adjoint de Moustique. « J’ai aussi géré un magazine sur le multimédia. On expliquait à nos lecteurs comment aller sur internet, quels étaient les bons sites… c’était une autre époque », sourit-il. Ensuite, Philippe a pivoté en collaborant de 2006 à 2018 à la digitalisation de L’Avenir. « J’ai beaucoup aimé travailler comme journaliste. Puis, j’ai senti que j’avais fait le tour. Par contre, je voulais rester dans le milieu des médias ».

Job multifacettes

Aujourd’hui, Philippe est consultant digital, actif dans l’innovation et la transformation digitale des rédactions d’IPM Group. « Mon job est multifacettes. D’une part, mon rôle est de faciliter la transition de nos médias et de leurs rédactions vers le numérique. L’objectif en ligne de mire est d’obtenir plus d’abonnés numériques et davantage de trafic sur toutes nos marques. Je gère des projets spécifiques visant à développer de nouvelles fonctionnalités ou dégager de nouvelles sources de revenus. Pour illustrer ce rôle de facilitateur, il y a le projet « web first » pour La Libre et la DH mené en tandem avec Guillaume Lefebvre. On met en place des choses pour aider les journalistes à penser au web d’abord. On essaye de lever les freins qui les en empêchaient. Les journalistes disposeront bientôt d’un CMS (logiciel) unique qui leur permettra de publier directement sur le web puis sur le papier, dans un deuxième temps ».

Philippe coordonne également une équipe de UX designers, Raphaël Batista et Valérie Moncomble. « Ils ont travaillé sur le nouveau site de l’Avenir ou du Journal Des Enfants ». La veille du secteur numérique constitue un autre aspect de sa fonction. « Je regarde ce qu’il se passe en Belgique ainsi qu’à l’étranger dans le digital au sens large. Je filtre toutes ces informations et puis je répercute aux équipes d’IPM ».

En résumé, Philippe est un point central d’expertise numérique au service des rédactions, de la régie ou du marketing. Il apporte une vision et des outils dans un secteur en constante évolution. Pas de doute : avec un job ancré dans le monde des médias et du digital, Philippe Dautrebande ne connait guère la routine !  

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

Vidéo et publicité : un atout dans un contexte éditorial

Vidéo et publicité : un atout dans un contexte éditorial

Le Belge consomme en moyenne 5h13 de contenus vidéo par jour en 2021, selon une récente étude (Video Observe march 2022, IP). En moyenne, 63 % de ces contenus seraient liés à la télévision, le reste concerne des contenus sur le web ou les médias sociaux. Générations...

Moustique et Paris Match préparent l’été : festivals et montagne

Moustique et Paris Match préparent l’été : festivals et montagne

L’été qui s’annonce est source d’opportunités dans les magazines d’IPM. Moustique consacre un dossier aux parcs d’attraction et un autre aux festivals de musique tandis que Paris Match publie une édition spéciale autour de l’été à la montagne. Avec Moustique, des...