L’Avenir et IPM fêtent un an d’union : bilan d’une ascension

« Le rapprochement entre L’Avenir et IPM s’est fait rapidement et dans l’enthousiasme, c’est un grand succès pour tout le monde ». C’est le constat que fait François le Hodey, CEO d’IPM, un an après l’acquisition de L’Avenir et de Moustique. Bilan d’une année d’intégration réalisée au pas de charge.   François le Hodey l’a souvent […]

« Le rapprochement entre L’Avenir et IPM s’est fait rapidement et dans l’enthousiasme, c’est un grand succès pour tout le monde ». C’est le constat que fait François le Hodey, CEO d’IPM, un an après l’acquisition de L’Avenir et de Moustique. Bilan d’une année d’intégration réalisée au pas de charge.  

François le Hodey l’a souvent répété cette année : « Acquérir L’Avenir était une évolution naturelle pour IPM ». « Nos cultures d’entreprise sont très proches. Ces deux entreprises sont parfaitement complémentaires, l’une plus nationale, l’autre plus régionale. Pour les lecteurs comme pour les annonceurs, notre union donne accès à une grande cohérence sur les plans géographique et sociodémographique. »

En quelques mois, les coopérations se sont mises en place, comme le regroupement des rédactions sportives pour créer le plus grand pôle journalistique de presse sportive. Un accord d’échange de contenus locaux a aussi été signé et mis en place. Grâce à ces avancées, le contenu sportif de L’Avenir s’est enrichi, tout comme le contenu de proximité de la DH.

Une complémentarité des marques

IPM tient à ce que chaque titre ou marque cultive sa spécificité : « On est dans une économie où la segmentation est la clé, souligne le CEO d’IPM. Chaque marque a une promesse spécifique, pour pouvoir rencontrer son public. Le public de L’Avenir n’est pas le même que celui de La Libre ou de La DH, et c’est merveilleux. Nous n’avons aucune envie que ces marques se ressemblent. Par contre, elles ont des forces à partager, et il faut savoir le faire intelligemment »

L’Avenir est le premier quotidien wallon, son positionnement est dans le journalisme de proximité de qualité, nous cherchons à rendre compte de la vraie vie des gens, de leur communauté politique, de leur vie associative. Bien sûr il y a aussi les grandes informations et le sport, mais le « style L’Avenir » existe, une sorte de proximité et de sobriété, avec de la bonne humeur.

Une accélération sur internet

L’économie internet est une priorité d’IPM, les sites de L’Avenir et de Moustique sont en voie de transformation, et les effets sont déjà là, avec une forte croissance des audiences.

« Nous avons fusionné les équipes informatiques, le Groupe dispose d’une force de frappe informatique et internet de très haut niveau ».

L’importance des talents

Là aussi c’est une belle histoire de rencontre entre des talents. L’Avenir dispose en son sein de nombreux talents, mais il fallait compléter l’équipe de direction avec un directeur général et un rédacteur en chef. Nous avons mis en place une direction générale unifiée entre IPM et L’Avenir, et c’est Denis Pierrard, le DG d’IPM, qui a relevé ce challenge avec succès. Pour la rédaction en chef, c’est Thierry Remacle, ancien rédacteur en chef adjoint de la DH, qui a repris ce flambeau. Thierry est vraiment de right man at the right place, excellent leader participatif, grande expérience dans le journalisme de proximité, il a été très bien accueilli par la rédaction. Thierry travaille avec une équipe de rédaction en chef adjointe renforcée, c’est un team qui peut aller très loin. Je tiens aussi à mettre en valeur l’équipe de direction qui était en place à notre arrivée, et qui fait un excellent travail en finances, commercial, et logistique  

Une situation financière saine

« L’Avenir terminera 2021 stabilisée sur le plan financier, indique François le Hodey. C’est remarquable, compte tenu de la crise et du fait que c’était une année de transition ».

En 2022, nous allons prendre plus de vitesse pour nous transformer, innover, L’Avenir doit devenir un phare technologique en Wallonie. C’est toute l’entreprise qui doit se mettre en vitesse avec passion pour réinventer nos métiers dans la nouvelle Economie Numérique.

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

Vidéo et publicité : un atout dans un contexte éditorial

Vidéo et publicité : un atout dans un contexte éditorial

Le Belge consomme en moyenne 5h13 de contenus vidéo par jour en 2021, selon une récente étude (Video Observe march 2022, IP). En moyenne, 63 % de ces contenus seraient liés à la télévision, le reste concerne des contenus sur le web ou les médias sociaux. Générations...

Moustique et Paris Match préparent l’été : festivals et montagne

Moustique et Paris Match préparent l’été : festivals et montagne

L’été qui s’annonce est source d’opportunités dans les magazines d’IPM. Moustique consacre un dossier aux parcs d’attraction et un autre aux festivals de musique tandis que Paris Match publie une édition spéciale autour de l’été à la montagne. Avec Moustique, des...