IPM nommé dans deux catégories des AMMA Awards

Les AMMA Awards constituent un évènement majeur dans le milieu de la publicité en Belgique. Les meilleures campagnes et initiatives marketing y sont passées en revue par les experts du secteur. Cette année, deux collaborations entre IPM et Semetis figurent parmi les nominés de la prestigieuse compétition. Les deux « cases » sont respectivement nommés dans la […]

Les AMMA Awards constituent un évènement majeur dans le milieu de la publicité en Belgique. Les meilleures campagnes et initiatives marketing y sont passées en revue par les experts du secteur. Cette année, deux collaborations entre IPM et Semetis figurent parmi les nominés de la prestigieuse compétition.

Les deux « cases » sont respectivement nommés dans la catégorie « Best use of performance marketing » et « Best use of data » : « Deux catégories où le niveau est très élevé » note Thierry Hottat, directeur opérationnel chez IPM Advertising.

Les deux dossiers touchent à un des enjeux majeurs de la révolution numérique : l’économie de l’attention. Aujourd’hui, pour qu’un média existe sur le digital, il doit non seulement produire une information de qualité, mais aussi la rendre visible auprès de ses audiences, notamment par le biais des grandes plateformes internationales comme Google ou Facebook : « Il faut gagner la guerre des mots », résume Caroline Van Boeckel, marketing manager chez IPM. 

Un outil pour gagner « la guerre des mots »

En collaboration avec IPM, Semetis a donc développé un outil qui optimise les campagnes SEA : « À peine 29% des articles générés par les mots-clefs étaient considérés comme récents, le reste étant parfois composé d’anciens papiers sans lien avec l’actualité chaude », peut-on lire dans le dossier soumis au jury. « Tout l’enjeu a été de créer un algorithme (un script) afin d’améliorer les relations entre les mots-clefs et les articles les plus récents afin qu’ils apparaissent en premier », explique Caroline Van Boeckel.

La différence entre les campagnes SEA avant et après la mise en place du script est impressionnante. Ainsi, le nombre d’articles récents (dont la publication remonte à moins de deux mois) liés à des mots-clefs est passé à 82%. Le coût par clic de la campagne a diminué de 38% : « C’est intéressant dans le cadre de nos métiers », ajoute la marketing manager : « Avec un budget similaire, nous pouvons réaliser des campagnes plus efficaces et toucher un plus grand nombre d’internautes ».

La cérémonie marquée du sceau d’IPM

En plus de deux nominations, IPM est présent à tous les échelons de la cérémonie : les organisateurs ont en effet, demandé à Sophie Vanderwinkel (directrice générale), Thierry Hottat (directeur opérationnel) et Sibylle de Meeus (responsable agences) d’être membres de plusieurs jurys. Une nouvelle preuve de l’expertise reconnue des équipes d’IPM Advertising auprès des acteurs du marché.

Par ailleurs, IPM souhaite soutenir le secteur et est l’un des sponsors de la cérémonie. A l’issue de la remise des prix, les invités pourront ainsi découvrir des cocktails aux noms exotiques évoquant certaines des marques-médias les plus emblématiques du groupe. On vous y attend pour les découvrir !

La remise des AMMA Awards aura lieu le 16 juin 2022. Plus d’informations ici : https://commpass.media/amma-ceremony-2/

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles