IPM lance une grande action 1+1 pendant l’été !

Dès la mi-juin, les annonceurs bénéficieront d’une offre exceptionnelle. S’ils réalisent une campagne dans les médias d’IPM, la durée de cette dernière sera doublée. Pendant l’été, la durée d’une campagne digitale ou/et print dans les médias d’IPM sera doublée sans coût supplémentaire : « Cette promotion est valable sur l’ensemble des produits commercialisés par la régie », insiste […]

Dès la mi-juin, les annonceurs bénéficieront d’une offre exceptionnelle. S’ils réalisent une campagne dans les médias d’IPM, la durée de cette dernière sera doublée.

Pendant l’été, la durée d’une campagne digitale ou/et print dans les médias d’IPM sera doublée sans coût supplémentaire : « Cette promotion est valable sur l’ensemble des produits commercialisés par la régie », insiste Sophie Vanderwinkel, directrice générale d’IPM Advertising. « Y compris nos trois nouveaux produits digitaux : data, newsletters et vidéo, qui ciblent des communautés spécifiques et donc des audiences très engagées ».

Redevenir incontournable dans le panier des PRA

Cette offre promotionnelle est née d’un constat. Les deux années de la Covid 19 et la guerre en Ukraine ont engendré une augmentation drastique du coût de la vie.  Avec un pouvoir d’achat restreint, les principaux responsables d’achat (PRA) sont devenus plus exigeants et plus sélectifs dans la confection de leur panier de produits : « Cette offre permet aux marques de conforter leur présence dans le panier type des PRA et à celles qui ont été laissées sur le côté d’y figurer à nouveau », précise-t-elle.

L’été : un contexte réceptif pertinent

En juillet et en août, les Belges sont particulièrement réceptifs aux messages publicitaires. Ils disposent de temps pour consulter les médias d’information. Ils sont également plus ouverts à l’idée de revenir vers des produits connus ou d’en découvrir de nouveaux. Leur habitude de consommation médiatique change aussi : « Dans ce contexte, les versions digitales de nos marques-médias tirent leurs épingles du jeu », développe encore Sophie Vanderwinkel. 

Et pour les annonceurs qui ne jurent que par la petite lucarne ou la radio, une étude montre que la presse écrite constitue un complément pertinent. Ainsi, choisir la presse écrite en appui à une campagne de télévision traditionnelle permet d’augmenter le reach incrémental par semaine de 25% sur les principaux responsables d’achat (source : benchmarks Space 2022).

La promo 1+1 est valable pour des parutions du 13 juin au 13 août 2022.  Si vous voulez plus d’informations à ce sujet, contactez :

Caroline Bossaert (Head of Sales – direct market)

Sibylle de Meeus (Head of Sales – agencies market)

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

Du lifestyle dans la presse quotidienne

Du lifestyle dans la presse quotidienne

La Libre, la DH et l’Avenir abritent chacun un supplément lifestyle paraissant une fois par semaine. Au menu : des sujets familiaux, une ligne éditoriale orientée magazine, et bien sûr, la grille des programmes TV. Ils portent les doux noms de Quid, DH Mag et...