Il y a du Douwe Egberts dans l’air : étude de cas

53% des hommes disent que leur père ne donnait pas le bon exemple en termes de tâches ménagères, et 32% des hommes pensent que de futurs enfants mettraient un frein à leur carrière. Ces chiffres sont issus de l’étude « Ce que veulent les hommes en 2021 » menée début avril par le bureau iVOX pour le […]

53% des hommes disent que leur père ne donnait pas le bon exemple en termes de tâches ménagères, et 32% des hommes pensent que de futurs enfants mettraient un frein à leur carrière. Ces chiffres sont issus de l’étude « Ce que veulent les hommes en 2021 » menée début avril par le bureau iVOX pour le compte de Douwe Egberts auprès de 1000 Belges âgés de 25 à 55 ans.

Pourquoi une marque de café mène-t-elle l’enquête ? « Pour encourager le débat et mettre le sujet sur la table. Nous invitons les hommes à réfléchir au rôle qu’ils veulent prendre au sein de leur famille », commente Douwe Egberts, qui accompagne carrément cette ambition par un changement d’emballage. L’emblématique icône féminine des emballages laisse en effet sa place à celle d’un homme durant tout le printemps. L’idée est d’attirer l’attention sur un préjugé tenace : non, s’occuper de ses proches n’est pas l’apanage des femmes.

« Douwe Egberts est venu vers nous il y a plusieurs semaines pour nous exposer cette idée de campagne très innovante », raconte Virginie Claes, Agencies Market Account Executive chez IPM Adverstising.

Premièrement, les résultats de l’enquête intéressaient la rédaction de Moustique, qui a pu en obtenir l’exclusivité. Sous la plume de Catherine Ernens, le grand format titré « Hommes-femmes, l’égalité en questions » a rebondi sur l’enquête en huit pages rédactionnelles dans le numéro du 28 avril. « Ce sujet correspond parfaitement à l’ADN de Moustique, l’hebdo qui pique et qui n’a pas peur de donner son avis », estime Virginie. À noter que côté nord, c’est le magazine Humo qui a saisi la perche tendue par Douwe Egberts pour décortiquer l’enquête, dont les résultats ne présentaient pas d’écarts significatifs entre les régions (Flandre, Wallonie et Bruxelles).

Déclinaison multimédia

Du côté de la régie, plusieurs éléments ont été mis en place avec l’annonceur. Un « partner content », c’est-à-dire une page de contenu sponsorisé, a été publié en web et en fin du dossier rédactionnel, en regard d’une page de publicité « classique » où Douwe Egberts explique sa campagne. Pour encore mieux mettre en lumière les messages, différents supports IPM ont été utilisés, en web et vidéos. L’annonceur a en effet réalisé 4 films illustrant la campagne « Confidences de pères » : on y voit des hommes parler de leur rôle de père à leurs amis, leur compagne, leur propre père ou encore leur patron.

« C’est une très belle campagne multimédia qui a impliqué nombre de personnes au sein de la régie et du groupe IPM, mais aussi du côté de l’annonceur et de ses partenaires. C’était un gros projet agréable et enrichissant à mener. Surtout, il montre la flexibilité et l’agilité de nos équipes, en dialogue avec les besoins et les contraintes d’un annonceur », conclut Virginie.

  • Vous aussi, vous voulez soumettre une idée de campagne à IPM Advertising ? Contactez info@ipmadvertising.be

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

L’e-but en or existe … nous l’avons rencontré

L’e-but en or existe … nous l’avons rencontré

En pleine folie footballistique, bravo à notre valeureux team d’e-sport qui a réussi à se hisser en finale, mais qui a malheureusement dû s’incliner sur un but en or marqué par le team Nozon ! Nous ne parlons pas ici de l’Euro de foot, mais du tournoi FIFA 21...

Des bus aux couleurs de Logic-Immo.be

Des bus aux couleurs de Logic-Immo.be

À l’occasion du lancement du nouveau site Logic-Immo.be, nos équipes ont mis les petits plats dans les grands pour déployer une campagne nationale d’envergure. Nous avons aussi voulu marquer le territoire par une présence physique. D’où notre choix d’habiller...

Pourquoi La Libre Belgique se lance dans le fact checking

Pourquoi La Libre Belgique se lance dans le fact checking

Lancée officiellement fin mai, La Source est une nouvelle rubrique de La Libre qui a pour objectif d'analyser, décortiquer, contextualiser et vérifier des faits liés à l'actualité. Certes, tout cela fait intrinsèquement partie du journalisme. Les grands médias...