Efficacité publicitaire : IPM Advertising innove

Ma campagne est parue… Mais a-t-elle été vue et mémorisée ? Comment a-t-elle été perçue ? C’est pour répondre à ces questions qu’IPM Advertising a décidé d’effectuer des IPM AdTrackers, c’est-à-dire des sondages post-tests de certaines campagnes. « C’est un nouveau service que nous proposons à certains de nos clients afin de mesurer l’efficacité des campagnes que nous […]

Ma campagne est parue… Mais a-t-elle été vue et mémorisée ? Comment a-t-elle été perçue ? C’est pour répondre à ces questions qu’IPM Advertising a décidé d’effectuer des IPM AdTrackers, c’est-à-dire des sondages post-tests de certaines campagnes.

« C’est un nouveau service que nous proposons à certains de nos clients afin de mesurer l’efficacité des campagnes que nous leur proposons, expose Pascaline Goffin, Head of Marketing, Communication & Events chez IPM Advertising.  Notre objectif ? Évaluer l’impact quantitatif et qualitatif des campagnes réalisées dans les marques médias gérées par la régie. Cela nous permet de restituer des nouveaux indicateurs à nos clients, agences ou annonceurs. »

La méthodologie utilisée est celle du sondage quantitatif en ligne, basé pour la première mesure sur un échantillon de 350 personnes environ âgées de 25 et 64 ans. Le terrain d’enquête est réalisé via un bureau d’étude spécialisé (AQ Rate) dans ces évaluations.

Les questions posées distinguent le rôle du message, de la marque, et du média :

  • la mémorisation, ou le souvenir brut sur base de la reconnaissance de la publicité « masquée »,
  • l’attribution, ou la reconnaissance spontanée de la marque,
  • l’évaluation du concept, sur base de critères standards ou ad hoc.

De quoi jauger correctement l’impact, par les réactions déclarées des consommateurs ciblés. « C’est très important de pouvoir offrir ce genre d’expertise à nos clients. Nous ne sommes pas là pour faire du chiffre, mais pour avoir de l’impact. Cela correspond aux valeurs de la régie, qui sont la qualité et le professionnalisme, la dimension humaine, l’agilité et l’éthique en communication. »

Et les indicateurs du CIM, le Centre d’Information pour les Médias ? Ceux-ci correspondent aux données d’audience (probabilisées) du média, et ne renseignent en rien la mémorisation et la perception publicitaire, ce qui est précisément le but de ces IPM AdTrackers.

Recevoir des infos sur les IPM AdTrackers ? Prenez contact avec notre équipe : info@ipmadvertising.be

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

Paris Match en 2022 : un calendrier de thématiques variées

Paris Match en 2022 : un calendrier de thématiques variées

En janvier, l’automobile est à l’honneur. En juin, l’horlogerie. En novembre, la joaillerie. Et ainsi de suite! Toute l’année, Paris Match Belgique offre à ses annonceurs des contextes éditoriaux de choix pour mettre en valeur leurs produits et services, suivant un...