Économie et finance, fers de lance de La Libre

Les anciens se souviennent certainement du cahier rose du week-end, appelé à l’époque « La Libre Entreprise ». La démarche était tout à fait neuve à la fin des années quatre-vingt. C’était un temps où les journaux belges n’avaient pas de service « Economie » et où les rédactions ne traitaient pas ces sujets, réputés difficiles à vulgariser, très […]

Les anciens se souviennent certainement du cahier rose du week-end, appelé à l’époque « La Libre Entreprise ». La démarche était tout à fait neuve à la fin des années quatre-vingt. C’était un temps où les journaux belges n’avaient pas de service « Economie » et où les rédactions ne traitaient pas ces sujets, réputés difficiles à vulgariser, très techniques…

La Libre a donc fait œuvre de pionnier en lançant La Libre Entreprise du samedi, ainsi que des pages quotidiennes dévolues à l’économie. Le pari était de dire que derrière un chiffre d’affaires, un bénéfice, une faillite, il y a la vie des entreprises, des histoires d’hommes et de femmes, des défis, des difficultés et des réussites.

La rédaction a depuis lors toujours maintenu ce cap. Mieux : elle a encore innové en septembre 2019 en intensifiant cet espace dévolu à l’économie et à la finance. Tous ces sujets sont désormais rassemblés sous le label « Libre Eco », décliné sur une plateforme web dédiée, mais aussi dans le supplément papier « Libre Eco week-end », des newsletters, les réseaux sociaux, etc. « L’audience Libre Eco représente entre 10 et 15% de l’audience totale de La Libre Belgique, soit entre 2,5 et 3 millions de visiteurs uniques par mois », épingle François Mathieu, manager de La Libre Eco et cheville ouvrière de la réforme.

Sous la plume d’une bonne dizaine de journalistes pilotés par Vincent Slits, chef du service, l’économie belge et mondiale représente désormais un véritable fer de lance pour La Libre. La rubrique est multimatières, avec plusieurs piliers dont le premier est indiscutablement la place donnée à l’entreprise. « Les interviews et reportages ‘Entreprises’ constituent 50% des articles, mais nous abordons aussi les thèmes liés aux placements et aux marchés, aux finances personnelles et à l’immobilier. Le tout de manière intégrée papier et web », détaille François Mathieu.

Mais justement, comment la rédaction choisit-elle les sujets ? Vaste question évidemment, à laquelle François Mathieu répond par la formule IPAD, pour Interactif, Pédagogique, Agréable et Détonnant. « Nous voulons une plateforme de qualité et de référence, avec des articles sérieux et de l’analyse, mais nous n’oublions pas certains angles originaux ou étonnants ; nous aimons surprendre le lecteur. »

Côté papier, outre le supplément « Libre Eco week-end » du samedi, le service sort également « La Libre Immo » tous les jeudis, et plusieurs suppléments monothématiques, comme par exemple celui dévolu aux impôts en juin, ou encore le « Spécial Start-up » quatre fois par an.

La « Libre Eco week-end » effectue sa rentrée le samedi 4 septembre avec un gros dossier sur « L’emploi et les jeunes ».

En savoir plus sur nos audiences « économie et finances  ?  Contactez info@ipmadvertising.be

IPM-Erreur404

L'équipe rédaction d'IPM Advertising

Notre équipe spécialisée en communication, journalisme, médias et bien d’autres domaines. Notre objectif ? Vous livrer les secrets pour une communication d’entreprise réussie et l’optimisation des budgets publicitaires pour atteindre vos objectifs.

Nos autres articles

Print et web : Logic-Immo.be présent sur tous les fronts

Print et web : Logic-Immo.be présent sur tous les fronts

Logic-Immo.be est un écosystème 100% dédié à l’immobilier en Belgique. Notre site web recense des milliers d’annonces de biens à vendre ou à louer, le blog publie du contenu de qualité lié au secteur, tandis que les sites premium d’IPM Group offrent aux agences des...

Essentielle Auto : les voitures d’occasion à l’honneur

Essentielle Auto : les voitures d’occasion à l’honneur

La prochaine édition de l’Essentielle Auto, programmée le 22 octobre, mettra un coup de projecteur sur les véhicules d’occasion. « Cela fait quelques années maintenant que j’ai instauré une thématique par numéro, et c’est une chose très appréciée par le monde...